Comment augmenter son métabolisme sans sport ?

La Préoccupation majeure des personnes souhaitant perdre du poids est la suivante : augmenter leur métabolisme de base. En effet, l’une des causes majeures du surpoids est le métabolisme trop lent. Pour augmenter leur métabolisme, de nombreuses personnes souhaitent avoir des astuces pratiques et simples à pratiquer pour y arriver sans sport. Alors, comment peut-on faire pour cela.

Qu’est-ce que le métabolisme de base

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de définir le concept : le métabolisme de base.

Pour faire simple, le métabolisme basal est la vitesse que prend notre corps pour brûler les calories quand on est en repos. En d’autres termes, plus le métabolisme de base est rapide, plus notre corps brûle plus de calories au repos, et par conséquent, on perd du poids.

Oui, quand on est au repos, notre corps brûle des calories pour assurer le fonctionnement de notre organisme.

À noter qu’il existe certaines personnes ayant un métabolisme basal très lent, alors que d’autres ont un métabolisme rapide. Ils ont donc besoin d’énergie pour se maintenir en vie. C’est logique ! Par ailleurs, la différence entre chacun de nous est liée à notre passé sportif, notre plan alimentaire, le mode de vie, etc.

Pour rappel, les femmes ont souvent un métabolisme de base plus lent que les hommes. C’est la raison pour laquelle les femmes stockent plus de calories au cas où elles tombent enceinte.

Pour vous donner un exemple, deux personnes avec le même âge, la même taille, le même sexe, la même activité physique et le même poids, peuvent ne pas avoir les mêmes besoins énergétiques. Cette différence s’explique par la vitesse du métabolisme.

Pourquoi doit-on accélérer le métabolisme ?

Comme vous l’avez sûrement compris, le fait d’accélérer son métabolisme basal vous permet de :

  • perdre du poids efficacement et facilement ;
  • avoir plus d’énergie ;
  • manger plus tout en continuant à perdre du poids ;

Alors, si vous voulez perdre la graisse qui vous dérange, ce point doit être pris en considération.

Avoir un métabolisme de base rapide vous permet donc d’avoir une multitude d’avantages, puisque vous ne devrez fournir que peu d’effort par rapport à une personne ayant un métabolisme lent. Il est donc tout à fait possible d’augmenter son métabolisme sans sport.

Prenons un petit exemple pour expliquer le concept. Si vous avez un métabolisme qui brûle 2 000 calories au repos, alors que votre ami à un métabolisme qui ne brûle que 1 500 calories au repos, sachez que votre ami devra manger des aliments pour avoir 500 calories de plus pour se maintenir.

Alors, voici les points à prendre en compte pour augmenter son métabolisme sans sport. Oui, sans effort physique !

Réguler votre glycémie

Le premier point à considérer pour augmenter son métabolisme basal est le suivant : réguler votre glycémie. Pour rappel, la glycémie est le taux de sucre dans le sang. Plus vous aurez un taux plus élevé de glycémie, plus son métabolisme sera lent. C’est automatique !

Pour vous expliquer le concept, il suffit de puiser les réserves de sucre du corps (de glycogène) pour augmenter le taux de glycémie, ce qui augmente le taux de son métabolisme basal. C’est comme ça que cela se passe !

Quand votre taux de glycémie est élevé en permanence, votre corps n’aura donc plus besoin de puiser dans les stocks, et par conséquent, son métabolisme ralentit, surtout si vous consommez une grosse quantité de glucides et de glucides à fort index glycémique.

Pour réguler votre taux de glycémie, on vous conseille de consommer :

  • des aliments à faible index glycémique ;
  • beaucoup de petits repas ;
  • et suffisamment de fibres ;

En mangeant des aliments à faible index glycémique, votre corps ne provoque pas des pics d’insulines. Par ailleurs, il est important de veiller à la charge glycémique de vos repas.

Pour la consommation de petits repas, il vous permet d’éviter les pics d’insulines et les fluctuations de votre glycémie. Alors, au lieu de consommer trois gros repas par jour, il est préférable de manger 6 petits repas : le petit déjeuner, une collation, le déjeuner, une collation, le diner et une collation avant de dormir.

Pour les aliments riches en fibres, je vous conseille de consommer la cannelle, qui est un aliment très riche en fibre, sachant qu’il existe d’entres aliments pareils.

Buvez du café

Mais quelle est la relation entre le café et l’augmentation du métabolisme ?

Il faut savoir que le café est connu pour sa capacité de « brûler les graisses », puisqu’il est très efficace pour augmenter le métabolisme sans sport. Pour vous donner une idée claire, le fait de consommer 200g de caféine augmente la dépense calorique d’environ 10%. En d’autres termes, si son métabolisme basal brûle 2 000 calories par jour, le fait de consommer 200g de caféine par jour permet de brûler 150 calories.

Par ailleurs, les résultats d’une étude récemment menée par des chercheurs américains prouvent que la consommation de 500 ml de café par jour pendant 4 semaines aide à perdre 2,5 kg de poids. C’est énorme !

Attention ! Il ne faut, en aucun cas, tomber dans l’excès ! Sur le web, certaines personnes conseillent de boire un litre de café par jour pour perdre du poids, ce qui est illogique ! À noter que le café augmente le rythme cardiaque et fatigue le cœur.

Alors, je vous conseille de prendre 4 tasses de café par jour. C’est très raisonnable pour moi !

Si vous avez des problèmes ou des antécédents de problèmes cardiaques dans la famille, je vous conseille vivement de prendre l’avis d’un médecin avant de consommer du café, puisqu’il reste en quelque sorte une drogue.

À noter que le thé vert et le guarana sont également recommandé !

Opter pour un régime protéiné

Si vous souhaite augmenter son métabolisme sans sport, il est conseillé de faire un régime hyper protéiné. Il s’agit de l’un des régimes les plus recommandés pour les personnes souhaitant perdre du poids, et surtout augmenter la vitesse de leur métabolisme basal.

À noter que l’une alimentation riche en aliments protéinés permet de :

  • réguler votre taux de glycémie ;
  • couper votre faim ;
  • préserver votre masse musculaire ;

Par ailleurs, la consommation d’aliments riches en protéines limite la consommation de glucides. De plus, il faut savoir que les aliments riches en protéines ont un index glycémique plus bas, ce qui vous aide à réguler votre glycémie, et par conséquent augmenter son métabolisme sans activité sportive.

Le régime protéine vous aide également à préserver votre masse musculaire, qui est le facteur le plus important qui détermine la rapidité de son métabolisme. Plus vous aurez une masse musculaire élevée, plus son métabolisme sera rapide.

Par ailleurs, le fait de manger des aliments riches en protéines en début des repas vous aide à couper la faim, à ralentir l’absorption des glucides et réguler votre glycémie.

Alors, je vous conseille de choisir des aliments riches en protéines, tels que le poisson blanc, la viande blanche, les lentilles, le quinoa, etc.

Avoir un apport suffisant en vitamines et minéraux

Comme vous le savez, le fait d’avoir un apport suffisant en vitamines et en minéraux est très bénéfique pour la santé, mais aussi pour le bon fonctionnement de notre métabolisme.

En effet, l’élément qui nous permet de réguler notre métabolisme est : la thyroïde. Pour que cette dernière fonctionne bien comme il faut, il est important de consommer une bonne quantité de vitamines et de minéraux.

Alors, il est conseillé de consommer des aliments riches en vitamines et en minéraux : les fruits, les légumes, les oléagineux, les sources de céréales, etc.

Boire une quantité suffisante d’eau

Boire suffisamment d’eau est très bénéfique pour notre santé, notamment pour améliorer le bon fonctionnement du système digestif, et par conséquent augmenter le métabolisme sans sport.

En effet, boire deux litres d’eau par jour vous aide à améliorer votre digestion, et d’une manière indirecte, améliorer le fonctionnement de son métabolisme de base.

Nombreuses sont les études qui confirment que le fait de boire de l’eau augmente indirectement le métabolisme : une étude réalisée par des chercheurs américains montre que boire une demi lite d’eau augmente le métabolisme jusqu’à 30% pendant un peu plus d’une heure.

Les recommandations des organismes officiels précisent qu’il faut boire entre 2 et 4 litres d’eau par jour. C’est difficile, certes, mais vous devez boire de l’eau régulièrement tout au long de la journée. Pour cela, je vous conseille d’avoir toujours une bouteille d’eau dans votre sac.

Dormir suffisamment

Le sommeil est très important pour notre santé et le bon fonctionnement de notre organisme, et notamment pour notre métabolisme. Si on ne dort pas suffisamment, on a le sentiment d’être fatigué, et donc on a du mal à manger et à digérer. Comme on dit, le manque de sommeil met le corps dans une « position économie d’énergie », ce qui ralentit le métabolisme.

À noter qu’il est difficile de déterminer la quantité de sommeil idéale pour chaque personne. Certaines personnes ne dorment que 5 heures par jour et sont toujours en forme, alors que d’autres ont besoin de 9 heures de sommeil pour se sentir en bonne forme. Toutefois, l’idéal est de dormir 8 heures par jour. C’est la quantité de sommeil la plus recommandée !

Par ailleurs, il est important de se coucher à une heure fixe. Pour cela, vous devez trouver votre heure idéale.

Consommer beaucoup de graisses

Le régime sans graisse était très à la mode dans les années 80. Il y a quelques années, ce régime a été déconseillé par la majorité des spécialistes, puisqu’il a démontré son inefficacité, et peut causer des dégâts sur notre santé.

Les hormones sont produites à partir du gras, et notamment du cholestérol. Alors, si vous coupez la consommation de la matière graisse, vous aurez sûrement des problèmes de santé, comme la dépression, la baisse de libido et bien d’autres symptômes.

Voici les sources végétales les plus recommandées :

  • les poissons gras, comme les sardines, le saumon bio et le maquereau ;
  • les huiles végétales, comme l’huile de lin, de coco et d’olive ;
  • les oléagineux, comme les amandes et les noix de Grenoble ;

Par ailleurs, je vous conseille de toujours opter pour les sources de lipides riches en oméga 3 et éviter les sources d’oméga 6.

Manger des aliments piquants

Le piquant rouge est connu d’être un accélérateur naturel et efficace de notre métabolisme. Il a des priorités thermogéniques qui permettent d’augmenter les dépenses énergétiques, favoriser l’oxydation des graisses, et par conséquent augmenter le métabolisme sans sport.

Le poivre de Cayenne est un aliment de la même famille que le piquant rouge, et qui améliore la digestion et la circulation sanguine, et augmente les niveaux d’énergie. Son effet thermogénique contribue également à accélérer le métabolisme de base d’une façon considérable.

Par ailleurs, il existe certains compléments alimentaires qui reprennent le même principe naturel que le piquant noir.

Eviter les régimes restrictifs

Contrairement aux idées reçues, on n’est pas obligé d’opter pour un régime restrictif pour perdre du poids. C’est une très mauvaise idée !

Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe certains régimes qui ne respectent pas les besoins physiologiques de notre corps. Vous devez les éviter donc !

Nombreuses sont les personnes qui pensent que le fait de manger moins permet au corps de stocker moins de graisse. Mauvaise nouvelle : la réalité est différente. Quand on se prive de la nourriture, notre corps ne reçoit pas suffisamment de calories et il diminue donc le niveau du métabolisme, et ce pour s’assurer qu’il ait suffisamment d’énergie disponible pour maintenir le bon fonctionnement de notre organisme.

Si cette privation perdure dans le temps, le niveau du métabolisme restera très bas pour une longue période, même si on arrête le régime.

Et si on arrête le régime ?

Une fois on arrête le régime, on reprend plus de poids qu’avant, car on a affaibli notre métabolisme de base.

Alors, pour augmenter son métabolisme sans sport, il est préférable d’éviter les régimes restrictifs, et d’opter pour les conseils que je viens de mentionner au niveau du guide.

Pour résumer le guide :

Alors, pour augmenter son métabolisme sans sport, il est important :

  • d’avoir une glycémie stable tout au long de la journée ;
  • prendre du café de façon régulière ;
  • faire un régime protéiné ;
  • avoir un apport suffisant de vitamines et de minéraux ;
  • consommer suffisamment d’eau ;
  • dormir suffisamment ;
  • avoir une alimentation riche en bonne graisse ;